BD : le syndrome du relecteur

Après ma première BD, j’ai eu envie d’en faire une nouvelle autour du thème de la (re)lecture. Je l’ai intitulée « Relectite » aigüe, je pense que vous comprendrez à quoi je fais allusion. Ça vous parle ce genre de phénomène ?

Cliquez sur la BD pour agrandir :

traductite aigüe ou le syndrôme du traducteur

Création : Ophélie Vielles — Outils : crayon et Photofiltre

 

Une réponse to “BD : le syndrome du relecteur

  • Un peu, que ça ma parle, Ophélie !
    C’est un peu comme passer en voiture dans une rue, à allure respectable, et savoir intuitivement qu’il y a assurément quelque chose qui cloche, dans la devanture du tabac à peine entr’aperçue…

    Puis, au retour, se rendre compte qu’effectivement, sur l’affiche publicitaire d’un magazine, un espace incongru s’est égaré devant une virgule.

Répondre à Philippe Koessler Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2f026b095bb6