TUTORIEL : Importer un fichier Excel bilingue dans SDL Trados

Pour savoir comment réaliser la même manipulation dans MemoQ, cliquez ici : Importer un fichier Excel dans MemoQ 2013

Situation : Un client vous envoie un fichier bilingue avec des traductions déjà existantes et des commentaires. Vous souhaitez aligner ces traductions, importer ces commentaires dans Trados directement, et intégrer ces données dans votre mémoire de traduction.

Objectif de ce tutoriel : ouvrir un fichier Excel bilingue dans SDL Trados 2011 (en alignant Texte source, texte cible et commentaires).

Bon à savoir : Ce tutoriel a été réalisé sur Windows 7, sous Microsoft Excel 2010 et SDL Trados 2011

Pour commencer :Excel Trados intégrationPour commencer :

Créez ou ouvrez un fichier Excel bilingue. La première ligne peut contenir les intitulés de colonnes. Vous pouvez créer une colonne langue source, une autre pour la langue cible et une dernière pour les commentaires. (Les autres éléments contextuels ne seront pas importés).

Enregistrez votre Excel sous le format. csv (méthode 1) ou Unicode (méthode 2)

Méthode 1 : le format CSV

À vérifier au préalable :

Cliquez droit sur votre. csv et ouvrez-le dans un bloc-notes pour visualiser sa structure.

Normalement, pour un Excel à 2 colonnes (langue source/langue cible), vous obtenez un fichier qui ressemble à cela :

colonne de gauche ;colonne de droite

Les contenus sont séparés par des points-virgules (ou des virgules pour un Excel non français). Selon les versions, le texte peut s’afficher entre guillemets.

Ouvrez SDL Trados

Allez dans Outils puis cliquez sur Options dans le menu supérieur

Dans la colonne de gauche, ouvrez Types de fichiers. Vous obtenez la fenêtre suivante :

Options excel colonnes dans trados

Parmi les types de fichiers, cliquez sur Texte délimité par des virgules (CSV) puis sur Format juste en dessous.

 À droite, sélectionnez votre délimiteur. Dans mon cas, je sélectionne Autre et j’indique à Trados que mes colonnes sont délimitées par des points-virgules (;).

(NB : De toute évidence, si votre fichier est séparé par des virgules, cochez Virgule. De la même manière, cochez Le texte est entre guillemets si et seulement si c’est le cas dans votre. csv.)

DÉFINIR LES COLONNES : sélectionnez les numéros de colonnes face à Colonne source et Colonne de traduction.  La colonne A correspond au numéro 1, B –> 2, etc. Pour ma part, mon texte source est dans la colonne A (1) et mon texte cible est dans la colonne B (2)

INTÉGRER DES COMMENTAIRES : Vous pouvez aussi importer des commentaires en cochant « Extraire comm en tant qu’infos structur. Indiquez le numéro de la colonne concernée à côté de Format comment. Dans mon exemple, mes commentaires sont présents dans la colonne 3. Juste en dessous, cochez Le commentaire doit être présent (pour qu’il soit présent dans Trados)

DÉFINIR LES ZONES D’EXCLUSION : Si votre première ligne contient les intitulés de colonnes, vous devez l’exclure de l’importation en cochant « Première ligne est en-tête col. »

CHOISIR LE STATUT DES SEGMENTS TRADUITS : Confirmé ou Verrouillé, à vous de choisir. J’évite pour ma part de verrouiller mes traductions, sauf si elles sont définitives.

C’est configuré ! Il ne vous reste plus qu’à ouvrir votre fichier .csv précédemment créé dans SDL Trados.

Texte source et texte cible sont importés et alignés, les commentaires sont intégrés, comme dans votre fichier Excel. C’est merveilleux, non ?

Méthode N°2 : le format Unicode. (Cette seconde méthode est la même que la méthode 1, sauf que nous allons configurer la manière dont Trados importe les fichiers Unicode. Si vous avez bien compris, inutile de lire cette partie jusqu’au bout)

En ouvrant votre fichier Unicode (.txt) dans un bloc-note, vérifiez bien que vos colonnes sont séparées par des tabulations. Si ce n’est pas le cas, prenez-en note.

Ouvrez SDL Trados

Allez dans Outils puis cliquez sur Options dans le menu supérieur

Dans la colonne de gauche, ouvrez Types de fichiers (voir capture d’écran ci-dessous)

Option Unicode SDL trados

Parmi les possibilités, cliquez sur Texte délimité par des virgules (CSV) puis sur Format juste en dessous.

 À droite, sélectionnez votre délimiteur. Dans mon cas, je sélectionne Autre et j’indique à Trados que mes colonnes sont délimitées par des points-virgules (;).

(NB : De toute évidence, si votre fichier est séparé par des virgules, cochez Virgule. De la même manière, cochez Le texte est entre guillemets si et seulement si c’est le cas dans votre. csv.)

DÉFINIR LES COLONNES : sélectionnez les numéros de colonnes face à Colonne source et Colonne de traduction. La colonne A correspond au numéro 1, B –> 2, etc. Pour ma part, mon texte source est dans la colonne A (1) et mon texte cible est dans la colonne B (2)

INTÉGRER DES COMMENTAIRES : Vous pouvez aussi importer des commentaires en cochant « Extraire comm en tant qu’infos structur. » Indiquez le numéro de la colonne concernée à côté de Format comment (sur ma capture, il est paramétré à 0). Juste en dessous, cochez Le commentaire doit être présent (pour qu’il s’affiche dans Trados).

DÉFINIR LES ZONES D’EXCLUSION : Si votre première ligne contient les intitulés de colonnes, vous devez l’exclure de la traduction en cochant « Première ligne est en-tête col. »

CHOISIR LE STATUT DES SEGMENTS TRADUITS : confirmé ou verrouillé, c’est vous qui choisissez.

Trados est prêt à recevoir votre fichier ! Il ne vous reste plus qu’à ouvrir votre document .txt dans SDL Trados.

Texte source et texte cible sont correctement importés et alignés, les commentaires sont intégrés à la perfection.

Conclusion : Il est bel et bien possible d’importer un fichier Excel à multiples colonnes dans SDL Trados, même si je trouve cette méthode moins intuitive et plus limitée dans Trados que dans MemoQ, mais c’est tout de même une bonne nouvelle, n’est-ce pas ?

Trackbacks & Pings

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2f026b095bb6