TUTORIEL : Créer un glossaire MemoQ à partir d’un fichier Excel

Note de version : J’utilise MemoQ 2013 et Excel 2010 pour réaliser ces manipulations. N’hésitez pas à expérimenter cette méthode avec d’autres versions et à laisser un commentaire si ça marche !

Situation : Votre client vient de vous envoyer un fichier de terminologie sous la forme d’un fichier Excel. Il serait dommage de ne pas en profiter pleinement dans MemoQ, votre logiciel de TAO préféré !

transfert MemoQ

Dans ce tuto, je vous explique comment créer facilement à multiples entrées afin de l’intégrer dans une base terminologique

– Créez avant tout un fichier Excel avec des en-têtes de colonnes comme dans l’exemple qui suit :

Colonnes_excel_MemoQ

– Enregistrez votre fichier Excel sous le format Unicode. (Fichier –> Enregistrer sous… –> Texte Unicode). Avant tout, vérifiez bien que le texte des différentes colonnes est entièrement affiché et qu’aucune colonne n’est masquée. Vous obtenez un fichier au format .txt :

Unicode_Excel

– Importez à présent votre fichier dans memoQ :

  • Créez un nouveau projet ou allez dans le menu Bases terminologiques du projet en cours.
  • Soit vous créez une base terminologique vierge, soit vous utilisez une BT existante pour y intégrer votre glossaire Excel.
  • Lorsque l’assistant vous propose de choisir votre BT, cliquez sur la BT (vierge ou existante) qui vous intéresse.
  • Cliquez ensuite sur « Importer depuis CSV/TMX » (même s’il s’agit du format Unicode)

importer depuis CSV/TMX_base terminologiques

Sélectionner « UTF8 » dans le menu déroulant (« codage de caractères informatiques conçu pour coder l’ensemble des caractères internationaux d’Unicode » selon le Wiki)

Vérifiez bien que :

  • « La première ligne contient les noms de champs » est bien cochée (pour que MemoQ prenne en compte les titres en en-tête de votre fichier Excel)
  • « Tabulation » est également coché (votre fichier Unicode segmente vos lignes et colonnes avec des tabulations

parametres importation base terminologique MemoQ Excel

Puis faire correspondre les en-têtes aux champs appropriés : Importer en tant que terme / définition / champ ou Ne pas importer (vous pouvez également ignorer une en-tête)

Sympa : MemoQ vous permet d’avoir un aperçu des en-têtes que vous définissez ce qui vous évite d’avoir à naviguer entre plusieurs fichiers pour vérifier vos colonnes

Voilà, c’est terminé, votre base termino a été créée en quelques clics !

Facile, non ?

Pour savoir comment intégrer un glossaire Excel dans SDL Trados 2011, cliquez sur le lien suivant : Tuto pour insérer un glossaire dans trados

Trackbacks & Pings

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2f026b095bb6